Bienvenue chez Nouvini
 

19 jan Quelques endroits dignes d’intérêt à visiter au Sri Lanka

Voisine de L’Inde et bordé par la mer des Laquedives ainsi que par le golfe du Bengale, le Sri Lanka est une destination idéale pour découvrir une autre facette de la culture orientale. Ce territoire est parsemé de quelques sites intéressants grâce auxquels les touristes pourront mieux connaitre l’histoire de la contrée, les croyances et les coutumes de son peuple.

En passant à Nallur, une banlieue de la ville de Jaffna, les globe-trotters pourront visiter l’un des plus beaux temples hindous du pays. Il s’agit de Nallur Kandaswamy Kovil, un sanctuaire dédié au dieu de la Guerre, Murugan. Ce qui fait la particularité de cet édifice, c’est que celui-ci a été déplacé et reconstruit à 3 reprises. En outre, si les voyageurs se rendent dans cette localité vers le mois de juillet, ils auront la chance d’assister à un évènement hors du commun.

Chaque année, les habitants organisent une parade de chars en l’honneur de Murugan avec pour point de départ Nallur Kandaswamy Kovil. Au programme, les bourlingueurs auront droit à des défilés, des spectacles et des processions symboliques à proximité du temple.

Sigirîya, l’ancienne forteresse de Kassapa

Visiter Sigirîya est un incontournable lors d’un séjour Sri Lanka. Mis à part l’aspect imposant de ce site, son histoire fascine les touristes. D’après une légende, cette formation géologique était la demeure du roi Kassapa. Pour accéder au trône, l’ambition de ce monarque le poussa à assassiner son père et à exiler son frère ainé, Mogalan. Pris de colère et de rancune, ce dernier promit à Kassapa de revenir pour se venger. Sachant que Mogalan tiendra parole, le nouveau roi commença à chercher une forteresse pour se protéger d’une éventuelle attaque et choisit Sigirîya.

La situation en pleine forêt et les flancs abrupts de ce reste de bouchon de lave en faisaient un emplacement parfait pour construire un palais. Kassapa ajouta quelques aménagements au sol pour plus de précautions. Entre autres, des rangées de murailles et des fossés. Sa résidence était donc inviolable ou presque. Ce qui a conduit cet Empereur à sa perte, c’est son manque de ravitaillement, si bien qu’au cours de la bataille contre Mogalan, Kassapa finit par se rendre épuisé par la faim.

Untitled-22

Temple de Koneswaram, un haut lieu de pèlerinage

Dans la province orientale du Sri Lanka, les voyageurs trouveront l’un des lieux de pèlerinage hindou les plus fréquentés, le temple de Koneswaram, sis sur une colline à Trincomalee. Ce sanctuaire a été édifié à l’honneur de Shiva, le dieu créateur, préservateur, transformateur, dissimulateur et le révélateur d’après la tradition shivaïte. Pour marquer la grandeur de cette divinité, les artisans ont érigé une immense statue dorée représentant Shiva à l’entrée du site.

D’ailleurs, cette œuvre est visible depuis les plages bordant la ville. En visitant cet endroit pendant leur séjour au Sri Lanka, les globe-trotters verront également deux arbres à souhait au sein du temple. Ces plantes sont ornées par des cages contant des vœux. Selon la légende, ces étranges arbres auraient pris leurs origines dans un récit du Mahabharata.

Ce livre, raconte que pendant que Durvasas méditait sous un arbre à souhait nommé Kalpavriksha. Ce dernier lui donna Ashokasundari pour lui tenir compagnie et ainsi soulager sa solitude sans rien demandé. Alors, ceux qui souhaitaient des choses superflues en dessous du Kalpavriksha obtenaient avec son vœu son contraire.

 

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.